William Lasdun

Grandir dans un milieu où les questions visuelles et spatiales étaient un sujet constant de conversation a eu une profonde influence sur le développement de William Lasdun (°1960, Londres, RU) en tant qu’artiste.

Immergé dès son enfance dans les idéaux de l’architecture moderniste, William s’est pris de fascination pour la notion de forme comme quelque chose de défini par le jeu de la lumière et de l’ombre, et tout au long de sa carrière, il a exploré ses propres façons de l’exprimer.

Après avoir fréquenté la City and Guilds Art School de Londres, puis un diplôme en histoire de l’art de l’UEA en poche, William a été employé par le « English National Opera » pour aider leurs scénographes à convertir les concepts de design en décors. Son travail dans cet environnement a développé chez lui une connaissance de la façon de contrôler l’expérience visuelle du spectateur.

Au cours des 30 années suivantes, William a travaillé à la fois dans l’architecture et dans l’art.

Il a ainsi reçu un certain nombre de commandes pour créer des œuvres spécifiques, des sculptures publiques et s’est vu confier de nombreux projets, notamment pour le Royal Sussex County Hospital, le North Kesteven District Council, le New Art Center, Wiltshire, fondation Cass à Goodwood, la collection Peggy Guggenheim à la Biennale de Venise et bien d’autres au Japon, en Suisse et aux États-Unis.

Quelques œuvres